Informe … déforme.


Palissade à Euralille

lieu : EURALILLE (59)
maître d’ouvrage : Unibail-Rodamco
maître d’oeuvre : qbis / Etienne Furgerot
coût HT :  -
livraison : 2016
mission : conception
surface : 400 m2

Au moment où le centre commercial Euralille effectue sa mue, et tandis que l’hypermarché présent sur le site depuis l’origine cherche à réduire sa surface de vente, une marque de vêtements à la notoriété aussi vive que récente doit être accueillie sous peu.
Les travaux importants liés au changement d’enseigne seront dissimulés par une palissade qui ne pourra être inerte au risque de condamner les petits commerces alentour, historiquement dépendants du flux généré par l’hypermarché.
Il nous revient donc de concevoir une clôture attractive, un ensemble autonome qui puisse être l’objectif du visiteur.
Dans un tel contexte, marchand, coloré, bruyant, il nous est apparu que l’attraction attendue serait générée par le jeu, l’amusement. Dans l’espace de la consommation, à l’ère du selfie, les miroirs de Narcisse pouvaient être déformants, faisant entrer le burlesque des foires d’antan pour se moquer et rigoler. La ballade des acheteurs devenait un souvenir rieur.

31 mars 2017










qbis architecture / V2.0 / contact@qbis.fr / dernière mise à jour le 7 décembre 2017 à 12 h 10 min