Dais noir


Extension du domaine de la hutte

lieu : MARCQ EN BAROEUL (59)
maître d’ouvrage : privé
maître d’oeuvre : qbis
coût HT : 70 500 €
livraison : 2011
mission : base
surface : 30 m2

La maison est assez jolie, de facture classique (un pavillon …) mais quelques détails soignés révèlent l’ambition du commanditaire  initial : la porte d’entrée et son escalier de pierre, la corniche se retournant en rive de pignon, les descentes d’eau ou les barreaux de fenêtre en flêches croisées  contribuent  à rendre  l’édifice un peu solennel.
La composition d’ensemble, consciencieusement symétrique,  impose par ailleurs de considérer avec délicatesse toute velléité d’extension. Le projet ne pouvait donc être simplement fonctionnel et ne répondre qu’à la quête de surface supplémentaire.
Les propriétaires actuels n’ont ainsi pas hésité à reconsidérer l’allure des lucarnes afin de renforcer le dialogue entre l’édifice existant et son extension. Redessinées et habillées d’anthra-zinc, à l’instar du nouveau volume, elles accompagnent la confrontation de l’ancien et du nouveau en annonçant sur les deux rampants ce nouveau vocabulaire.
Imaginé comme un dais, baldaquin de bois et de métal, le projet s’ouvre largement sur le jardin en instaurant une nouvelle relation au sol par la terrasse agrandie et qui souligne le dénivelé existant.

28 février 2011










qbis architecture / V2.0 / contact@qbis.fr / dernière mise à jour le 7 décembre 2017 à 12 h 10 min